Accueil / Nutrition / Pourquoi tout le monde parle du gluten?

Pourquoi tout le monde parle du gluten?

De nos jours, le gluten est un sujet de conversation récurant.

Savez-vous ce qu’est le gluten?

Il est désigné comme l’une des causes de l’obésité, de la malabsorption des nutriments, des ballonnements, des sensations d’être malade et bien d’autres réactions.

Chaque jour, de nouveaux articles apparaissent, pour attaquer et défendre le gluten, il n’y a pas vraiment de consensus entre les différents professionnels de la santé.

Mais, après tout, est-ce une question de mode ou de santé?

Découvrez ce qui est vraiment important.

Qu’est-ce que le gluten?

question

 

Le gluten est un mélange de protéines (gliadine et gluténine) naturellement présentes dans l’endosperme (qui est produit dans les graines) de diverses céréales, telles que le blé, le seigle, l’orge et l’avoine.

Lorsque de l’eau est ajoutée à ces céréales, il se forme du gluten, ce qui rendra cette « masse » non seulement plus élastique, mais aussi plus résistante.

Par conséquent, cette protéine est responsable de l’élasticité et joue un rôle clé dans la fermentation du pain, des gâteaux, des biscuits et des pâtisseries.

Il y a plusieurs références sur les aliments au sujet de leur présence car il est considéré comme un élément allergène. Cela signifie qu’il renforce des allergies, est source potentielle d’intolérances et de la célèbre maladie cœliaque.

Qu’est-ce qu’être allergique ou intolérant au gluten?

L’allergie au gluten survient lorsqu’une réaction inflammatoire auto-immune est déclenchée, c’est-à-dire une réaction du système immunitaire contre lui-même, qui se produit lorsqu’un individu ingère des aliments contenant du gluten dans sa composition.

Cette réaction a des conséquences sur l’organisme, telles que l’altération de la muqueuse intestinale et l’interférence dans l’absorption des nutriments.

Il y a cependant plusieurs sensibilités au gluten: la maladie cœliaque – qui est une maladie auto-immune (réaction allergique), et l’intolérance au gluten – indépendante de la maladie cœliaque.

La maladie cœliaque se réfère à une réaction permanente à la consommation de gluten. L’apparition de cette maladie peut résulter d’une interaction avec des facteurs immunologiques, environnementaux ou génétiques, et peut être diagnostiquée par un test sanguin ou une biopsie.

L’intolérance ou la sensibilité au gluten (associée à la difficulté à digérer le gluten) se produit lorsque le gluten est ingéré, par la manifestation de certains symptômes gastro-intestinaux, et s’améliore lorsque ce composant est éliminé de l’alimentation.

Que peut-il arriver à une personne qui est allergique ou intolérante, en consommant des aliments qui contiennent du gluten?

Dans le cas de la maladie coeliaque, lorsque le gluten est ingéré, le système immunitaire répond rapidement avec certaines conséquences qui se manifestent par les symptômes suivants:

  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Distension abdominale
  • Flatulence
  • Irritabilité
  • Constipation

Dans l’intolérance au gluten, certains de ces symptômes peuvent également être présents, en particulier distension abdominale / ballonnements, flatulences, et des changements intestinaux comme la diarrhée et la constipation.

Que devrait rechercher une personne allergique ou intolérante sur les étiquettes des produits?

Lire les étiquettes

Lire les étiquettes des aliments est extrêmement important pour choisir les aliments d’une manière équilibrée et consciente.

Dans le cas des restrictions alimentaires, la lecture des étiquettes devient plus importante, car elle va directement interférer avec la santé et le bien-être.

La principale chose à vérifier sur l’étiquette, c’est la liste des ingrédients. Ne consommez pas de produits qui contiennent:

  • De la farine de blé
  • De la farine de blé complète
  • De la farine d’épeautre
  • Des flocon d’avoine (sauf si certifiés sans gluten)
  • De l’orge
  • Du seigle

Il est également obligatoire d’identifier les composants allergènes mentionnés en gras, donc après la liste des ingrédients, il est important de vérifier la liste des allergènes.

Enfin, la plupart des aliments sans gluten mentionnent «sans gluten» sur l’étiquette, ce qui est une excellente aide au moment du choix.

Aliments à éviter et alternatives

Quoi éviter

à éviter

Bien que la liste des aliments sans gluten soit grande, il existe de nombreux aliments à éviter (à moins qu’ils ne soient spécialement fabriqués sans gluten), tels que:

Pain, pâtes, crackers, céréales de petit déjeuner, toasts, farines de céréales contenant du gluten, pâtisseries en tout genre, hamburgers prêts à l’emploi, aliments panés, filets de poisson panés, barres de poisson ou de légumes, nuggets, lasagnes et pizzas.

Outre les aliments, vous devez également être prudent avec les compléments alimentaires, car ils peuvent contenir du gluten ou des traces de gluten, et il est donc nécessaire de vérifier les ingrédients.

Chez Zumub vous pouvez trouver une grande offre de compléments alimentaire sans gluten.

Alternatives

Autorisé

Il y a des aliments naturellement sans gluten, et pour cette raison il existe des choix sûrs comme:

  • Les fruits
  • Les légumes
  • Le fromage
  • Le yaourt
  • Les pommes-de-terre
  • Le riz
  • Les noix
  • Les crackers de riz ou de maïs
  • L’huile
  • La viande et le poisson

Concernant les farines alternatives, elles peuvent être consommées:

  • Farine de riz, maïs, caroube, sarrasin et avoine (certifiée), farine de tapioca et de manioc.

Et si vous n’êtes pas intolérant, devriez-vous limiter votre consommation de gluten?

Comme mentionné ci-dessus, les personnes allergiques au gluten ou intolérantes devraient restreindre cette protéine présente dans de nombreux aliments.

Mais si vous n’êtes pas dans l’un de ces cas, devriez-vous le restreindre ou non?

Eh bien … comme je l’ai dit, il n’y a pas de consensus, et le même professionnel peut avoir une opinion différente selon la personne.

Limiter le gluten «juste parce que», sans être pleinement conscient de ce que vous faites n’est pas bénéfique. De plus, souvent, les gens tombent dans l’erreur du «sans gluten» sans prêter attention à d’autres ingrédients, tels que la quantité de sucre dans les aliments (ce qui est le cas pour les cookies sans gluten).

Le sans gluten ne rend pas en meilleure santé, mais il peut être plus sûr pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec sa consommation ou qui ne peuvent tout simplement pas en manger.

En conclusion

Peu importe si vous souffrez de maladie cœliaque ou si vous êtes intolérant, vous devez être conscient de votre degré d’intolérance au gluten et apprendre à bien connaître votre propre corps, voir comment il réagit aux différents stimuli.

Pour être en sécurité dans la préparation et la consommation des aliments, il est fondamental de savoir interpréter les étiquettes des aliments et de faire des choix conscients et équilibrés.

Comments

L'information contenu dans cet article ne concerne que l'opinion des auteurs.

About Liliana Silvestre

Liliana Silvestre
Liliana Silvestre est nutritionniste diplômée en diététique d'ESSLEI. Elle a une expérience professionnelle dans divers domaines de la nutrition et a une passion pour la cuisine saine. Son but est d'aider le plus de gens possible à transformer leur mode de vie en adoptant des habitudes plus saines.

Check Also

Le rôle de la nutrition pour renforcer le système immunitaire

Le système immunitaire est le système de défense de notre organisme. Il le « nettoie » et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *