Accueil / Nutrition / 5 Mythes sur les protéines éclaircis

5 Mythes sur les protéines éclaircis

Quel que soit votre objectif, construire et récupérer des muscles ou améliorer votre santé, les protéines jouent un rôle très important dans votre vie, particulièrement dans la nutrition.

L’affirmation que l’on entend souvent, qui dit que les protéines ne servent uniquement à faire grossir vos muscles, n’a pas beaucoup de sens.

De nombreuses études scientifiques montrent que sans un apport suffisant de protéines votre corps pourrait souffrir de sérieux problèmes de santé, donc avoir corps en bonne santé et musclé serait impossible.

Nous devons comprendre que les protéines sont fondamentales. Elles apportent la base pour que les tissues de votre corps, tels que les tissues musculaires, soient réparés et construis.

Il y a beaucoup de confusion sur ce super nutriment, et c’est pourquoi je vais clarifier quelques mythes sur les protéines, pour qu’il n’y est plus aucun doute.

To 5 des mythes sur les protéines

sources de protéines-zumub

1. On ne peut obtenir les protéines que par des sources animales

Faux !

Les protéines végétales sont complètement capables d’augmenter votre masse musculaire. Leur valeur biologique peut être différente, et quelque fois moins que les protéines de source animale, mais c’est un choix très optimal.

Parmi les protéines de source végétale il y a principalement : les légumineuses, les graines et les noix.

Nous devons apprendre à les combiner pour qu’elles soient “complètes” et aient tous les acides aminés que l’organisme ne peut synthétiser lui-même et doit obtenir par l’alimentation.

Vous pouvez en apprendre plus sur les protéines de source végétale ici.

2. Les protéines sont suffisantes pour construire la masse musculaire

C’est une erreur de penser que seulement en consommant des protéines on peut construire de la masse musculaire. Il est nécessaire d’accompagner notre apport en protéines avec des carbohydrates et des graisses bonnes pour la santé, ainsi que des exercices ordinaires.

Les carbohydrates, vous donnent l’énergie nécessaire pour s’entrainer et faciliter l’absorption des nutriments. Il est important de les combiner avec la consommation de protéines pour faciliter leur absorption.

Les graisses sont également une source d’énergie, et jouent un rôle important dans l’absorption des nutriments, tout en aidant à maintenir la bonne santé du corps, améliorer la santé cardiovasculaire et soutenir la production hormonale.

Il est nécessaire d’avoir un régime équilibré avec tous les macronutriments, donc tous les processus de construction musculaire se développeront efficacement.

3. Les besoins en protéines sont les même pour tous

Bien sur que non.

Ils varient selon l’étape de la vie dans lequel vous vous trouvez et le niveau d’activité, par exemple.

Pour un adulte, la quantité de protéines par jour devrait être autour de 0.8-1g/kg.

Comme les protéines sont essentielles pour la croissance et le développement de notre corps, elles devraient être encore plus importantes pour les enfants et les femmes enceintes.

  • Pour les enfants (1-10 ans) ça serait entre 1.0 et 1.2g/kg. Pour les bébés, les besoins sont encore plus importants.
  • Pour les femmes enceintes c’est plus complexe, puisqu’elles devront augmenter progressivement tous les trimestres (1er trimestre +1.3g, 2ème trimestre +6.1g et 3ème trimestre +10.7 g/jour).

Découvrez le tableau pour connaitre les valeurs exactes !

Enfin, pour les athlètes, leurs besoins peuvent également varier. Découvrez pourquoi et certaines valeurs recommandées dans cet article sur les besoins protéines.

4. Les athlètes d’endurance n’ont pas besoin de plus de protéines que les personnes qui ne font pas d’exercice

NON !

Les athlètes d’endurance peuvent avoir besoin d’extra protéines, particulièrement pour réparer les tissues musculaires qui ont été détruit pendant l’entrainement et pour réduire la douleur et fatigue musculaire.

Un entrainement d’endurance intensif entraine une réduction significative du carburant stocké (y compris le glycogène et les acides aminés) ainsi qu’endommager les fibres musculaires.

Ainsi, la valeur recommandée moyenne (0.8g/kg) peut ne pas suffire pour les athlètes d’endurance, mais ça peut être suffisant pour une personne qui ne s’entrainent pas ou qui bougent très peu.

Les valeurs recommandées pour ces athlètes normalement varies entre 1 et 1.6g par kg de poids corporel (voir l’article de blog ).

5. Toutes les protéines sont les mêmes

Ce n’est pas vrai !

Un bon moyen de les différencier, est par leur valeur biologique. La valeur biologique mesure l’efficacité avec laquelle peut être utilisé une source protéinée particulière par notre corps, et être également lié à la quantité/l’origine des acides aminés de chaque source.

Les aliments avec une valeur biologique plus importante sont ceux d’origine animal (les œufs étant l’aliment de référence, les protéines de whey étant la source avec la valeur biologique la plus élevée), ces sources contiennent, habituellement, tous les acides aminés nécessaires.

Mais ceux d’origine végétale peuvent atteindre une valeur biologique élevée en les complétant comme il faut, pour que l’excès d’une source compense le manqué des autres.

En conclusion

Nous n’avons pas besoin de faire une fixation sur les protéines, elles sont un macronutriment que nous devrions inclure dans notre régime équilibré, avec un complexe de carbohydrates à faible GI (de préférence, selon notre objectif), et des graisses bonnes pour la santé.

Au fil du temps, beaucoup de mythes se sont créés sur les protéines.

Cependant, aujourd’hui il a été prouvé que pour avoir un métabolisme actif et un corps en bonne santé, une quantité de protéines correspondante à votre niveau d’activité physique et votre étape de vie est nécessaire.

L’une des façons de consommer les protéines, de manière plus pure et concentrée et assez populaire chez les athlètes, est les compléments. Vous pouvez voir quelques options ici!

 Quels autres mythes connaissez-vous ? Partagez-le dans les commentaires!

Comments

L'information contenu dans cet article ne concerne que l'opinion des auteurs.

About Pedro Giner

Pedro Giner
Pedro est diplômé en nutrition générale et nutrition sportive. Il travaille quotidiennement pour améliorer la santé et la condition physique de ceux qui le lui demandent. Et c'est ce à quoi il aspire aussi à chaque mot qu'il écrit pour inspirer et guider les autres vers un mode de vie plus sain.

Check Also

Ketogenic diet

Régime cétogène pour les débutants : ce qu’il faut savoir

Le domaine des régimes est assez vaste. Il offre plusieurs options, adaptées à différents objectifs ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *