Accueil / Suppléments / L’hiver, renforce ton immunité grâce aux compléments alimentaires

L’hiver, renforce ton immunité grâce aux compléments alimentaires

En hiver, il est normal que le temps soit plus froid et plus humide, ce qui peut par exemple, entraîner des occurrences de rhume et de grippe.

Des études montrent que des températures plus froides ont un impact négatif sur le système immunitaire.

C’est pourquoi il est très important d’assurer le bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Mais sais-tu pourquoi c’est important et ce que tu peux faire pour le maintenir en forme ?

Cet article va te permettre de découvrir l’importance de ce système et la façon dont tu peux le protéger pour rester en forme durant tout l’hiver !

L’importance du système immunitaire

Notre système immunitaire est chargé de protéger notre organisme des maladies et des situations pouvant lui être nocives.

« Le système immunitaire, qui est constitué de cellules spéciales, de protéines, de tissus et d’organes, nous défend quotidiennement contre les germes et les micro-organismes ».

De la même manière, c’est à vous de le protéger.

Une façon de le faire est d’encourager l’usage de certains micro et macronutriments ainsi que de symbiotiques (dont font partie les probiotiques).

L’alimentation et la supplémentation jouent un rôle très important et peuvent être nos meilleurs alliés.

En particulier la supplémentation, qui procure une façon plus pure et pratique de consommer les portions recommandées de macro et de micronutriments.

Découvre certains exemples que j’ai sélectionnés pour toi !

Les supplémentations permettant de garder un système immunitaire sain

La vitamine E 

vitamine E - zumub

La vitamine E est une vitamine liposoluble (qui est absorbée par l’organisme dans les lipides).

On la trouve dans les graines, l’huile dolive et les fruits à coque.

Cette vitamine a une action antioxydante dans notre organisme, lui procurant une protection contre le stress oxydatif pouvant être nocif au niveau cellulaire.

Elle permet également de renforcer le système immunitaire.

« Les mécanismes par lesquels la vitamine E peut offrir cette protection, incluent son action antioxydante et son rôle dans le processus anti-inflammatoire (…) et dans le renfort de l’immunité. »

La supplémentation en vitamine E peut être obtenue en consommant de petites gélules dont les doses vont de 3 mg à 15 mg.

La vitamine C

vitamine C - zumub

La vitamine C est présente dans des aliments tels que les agrumes, les fraises, la mangue et le kiwi entre autres.

Tout comme la vitamine E, la vitamine C a un pouvoir antioxydant et elle protège également le système immunitaire.

« La vitamine C contribue à stimuler les défenses immunitaires en favorisant diverses fonctions cellulaires du système immunitaire inné et adaptatif ».

La portion de vitamine C recommandée est de 100 à 120 mg pour les adultes et, comme dans le cas précédent, elle peut être consommée par le biais d’une supplémentation ou de l’alimentation.

Les vitamines du complexe B (c’est-à-dire la vitamine B6)

vitamines du complexe B - zumub

Les vitamines du complexe B sont présentes dans les aliments tels que le poisson, la viande, les produits laitiers, les œufs et les légumineuses.

La vitamine B6 contribue à :

  • Une métabolisation normale des macronutriments, c’est-à-dire des protéines et des glucides
  • Un fonctionnement normal du système immunitaire
  • La réduction de la fatigue et de la lassitude

La dose de vitamine B6 consommée devrait être de 1,2 à 1,7 mg, bien que les carences soient très rares.

Les oméga 3 

oméga 3  - zumub

Les acides gras oméga 3 sont des matières grasses polyinsaturées. Ils peuvent se trouver dans le poisson, les graines ou les fruits à coque.

Entre autres fonctions, ils jouent un rôle important dans le renforcement du système immunitaire.

Notre alimentation manque parfois des ressources en acides gras oméga-3. Une supplémentation peut être extrêmement utile pour en consommer des quantités suffisantes pour rester en forme.

Bien qu’il n’en existe pas de valeur fixe, l’apport journalier recommandé par l’European Food Safety Authority est de 250 mg par jour.

Les probiotiques

probiotiques-zumub

Dans l’article « Les probiotiques et la santé immunitaire », les probiotiques sont présentés comme  étant :

« (…) des microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont consommés en quantités adaptées  dans le cadre de l’alimentation, confèrent un (…) bienfait à l’hôte ».

Les bactéries sont souvent désignées comme « dangereuses » pour l’organisme, mais ce n’est pas toujours le cas. Certaines d’entre elles sont fondamentales au maintien du fonctionnement sain de l’organisme.

Elles sont connues pour agir directement sur la santé de la flore intestinale.

En restaurant une bonne santé de la flore intestinale, elles agissent directement sur le bon fonctionnement du système immunitaire.

Elles se trouvent dans les yaourts, les laits fermentés, le miso (un dérivé du soja), le kombucha ou le kéfir ou sont encore consommées sous forme de supplémentation.

Les minéraux

minéraux - zumub

Le sélénium et le zinc sont également des micronutriments à prendre en considération, puisqu’ils jouent également un rôle préventif de l’inflammation de l’organisme.

Le sélénium est présent en quantités plus importantes dans la noix du brésil, dans les céréales, les graines, les haricots, le jaune d’œuf, le poisson et la volaille ou la viande.

Le zinc, d’un autre côté, est plus significativement présent dans les huîtres, les fruits de mer, la viande, le poulet, les céréales complètes et les fruits à coque.

En outre, comme dans les cas précédents, ces minéraux peuvent se trouver dans des compléments alimentaires, seuls ou associés, comme dans les compléments multivitaminés par exemple.

Attention ! Les apports recommandés sont adaptés à des adultes et peuvent varier. Demande conseil à un professionnel de la santé pour t’aider !

Comment rester en bonne santé en hiver : conclusion

Par conséquent, afin d’éviter de compromettre ton bien-être avec un système immunitaire défectueux, il est important d’appliquer quelques mesures préventives.

Ces mesures peuvent comprendre la consommation d’aliments riches en vitamines et en minéraux ainsi qu’une moindre consommation d’aliments traités, nocifs à l’organisme.

Nos autres recommandations générales sont de ne pas fumer, de pratiquer un exercice physique léger ou modéré, d’avoir un indice de masse corporelle sain, de dormir entre 7 et 8 heures par nuit, d’éviter le stress et d’éviter la consommation d’alcool.

Comments

L'information contenu dans cet article ne concerne que l'opinion des auteurs.

About Ângela Ferreira

Ângela Ferreira
Dr. Ângela Ferreira est nutritionniste (3171N). Elle est diplômée en Sciences de la nutrition de l'Université des sciences de la santé de Gandra et suit un Master en Sciences de la consommation et de la nutrition à l’Université de Porto. Elle travaille actuellement en nutrition sportive et clinique. Son objectif est de contribuer activement à changer les habitudes alimentaires de la population et de démontrer qu’il peut être simple et pratique de manger sainement.

Check Also

caffeine – supplements and food

Caféine et performance sportive : quel lien ?

Le célèbre café est une habitude culturelle partagée par de nombreuses personnes à travers le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *