Accueil / Nutrition / Les différences entre perte de poids et définition musculaire

Les différences entre perte de poids et définition musculaire

La sèche”, vous en avez entendu parler?

La «sèche» fait partie du processus de définition musculaire, plus que perdre du poids.

Si vous faites partie du monde du fitness, ce concept n’est certainement pas nouveau pour vous, mais comprenez-vous quel est le niveau de changement dans la composition corporelle ?

Vous associez probablement ça à certaines limitations dans les aliments, ce qui n’est pas nécessairement incorrect, mais non spécifique.

Si nous «tranchons» dans notre alimentation, notre poids corporel diminuera évidemment, mais le problème intéressant ne sera pas une perte générale, mais plutôt une diminution de la masse grasse et un maintien ou une augmentation continue de la masse musculaire.

Pour la «définition musculaire», il est prévu au moins de maintenir la masse musculaire et de générer une diminution de la masse grasse à travers les calories et les macronutriments consommés.

De cette façon, il est important de préciser que: perdre de la graisse et définir est différent de perdre du poids!

Ce n’est pas que perdre du poids ne soit pas une conséquence de la perte de graisse, mais ce n’est pas l’objectif à ce stade.

Voici les principales différences entre la perte de poids et la définition du muscle et quelques conseils sur ce que vous pouvez faire pour réussir pendant la sèche !

Perdre du poids

perdre du poids

Dans un régime planifié dans le seul but de perdre du poids, la réponse du corps peut également passer par la perte de masse musculaire (ce qui, dans certaines situations, aura un sens).

Mais que nous ne pourrons pas appeler ça « sécher » parce que nous permettons au corps de perdre, en général, à la fois la masse musculaire et la masse grasse, ce qui ne tombe pas dans l’objectif de la sèche qui est d’améliorer la définition musculaire et d’éliminer l’excès de graisse.

Dans un régime de perte de poids, on estime que la dépense calorique est toujours supérieure à la consommation calorique, permettant ainsi à l’organisme d’utiliser les réserves de graisse comme source d’énergie, ce qui permet de réduire ces réserves aux valeurs souhaitées.

Définition musculaire (et perte de graisse conséquente)

perdre du gras et se définir

Au cours de la sèche, l’objectif sera d’améliorer la définition musculaire en réduisant la graisse corporelle et en maintenant ou en augmentant la masse musculaire.

Lorsque l’objectif est d’améliorer la définition du muscle, il est généralement prévu d’atteindre un corps plus défini avec des muscles plus visibles, l’objectif étant de réduire au maximum la couche de de graisses.

Souvent, lorsque le but est d’améliorer la définition du muscle, le volume corporel diminue, la masse musculaire a moins de volume, même si elle a le même poids que la masse grasse.

Cependant, la masse musculaire est plus dense et plus compacte, ce qui favorise l’apparence physique.

A ce stade, les calories consommées peuvent être ou ne pas être inférieures à la dépense calorique. Cela dépend de la composition corporelle, du mode de vie et du but de chaque personne.

Cependant, les macronutriments sont consommés dans des pourcentages différents.

Voyez ici comment le régime alimentaire peut être pendant la sèche et les pourcentages recommandés de macronutriments.

Attention ! Normalement, la sèche se fait à la suite d’une prise de masse, une phase où le but est d’augmenter la masse corporelle et de provoquer une accumulation de graisse qui doit être éliminée lors de la sèche pour rendre visibles les muscles.

Que faire pendant la sèche ?

Comme nous avons expliqué les objectifs de cette phase, il est intéressant de comprendre maintenant ce qu’il faut faire pour les atteindre.

A ce stade, nous avons trois points très importants: l’alimentation, l’exercice et le repos. Si l’un de ces points échoue, le reste ne sera pas assez efficace pour obtenir de bons résultats.

Pour les aliments, la quantité de protéines et la quantité de graisses consommées peuvent être maintenues ou éventuellement augmentées ou diminuées, en fonction de chaque individu.

Cependant, il est normal de renforcer la quantité de protéines, car les protéines constituent le macronutriment essentiel au maintien ou au développement de la masse musculaire.

En règle générale, la quantité de glucides diminue, donnant à l’organisme la possibilité de métaboliser (utiliser) la graisse corporelle comme source d’énergie.

Il est également intéressant de maintenir une consommation d’aliments riches en fibres, de réduire la vitesse du vide gastrique et d’éviter d’avoir rapidement faim lorsqu’il y a une réduction de la consommation de glucides, ce qui sera essentiel pour contrôler l’appétit.

Le nombre de calories peut être diminué ou maintenu si la réduction des glucides du régime alimentaire est compensée par l’augmentation des protéines et / ou des graisses.

Cependant, tous les macronutriments restent importants et devraient faire partie de l’ensemble du processus, quel que soit l’objectif visé.

Seuls les pourcentages consommés quotidiennement sont modifiés progressivement.

En plus de la nourriture, il y a des exercices plus appropriés pour cette phase. Voir quelques exemples dans cet article.

Le reste est également très important à ce stade afin d’obtenir un meilleur rendu pendant l’exercice et de renforcer la croissance musculaire qui se produit précisément lorsque notre corps est en phase de récupération.

Parfois, pour avoir plus de contrôle sur ce qui est consommé et pour améliorer les résultats, certains compléments alimentaires sont utilisés quand et si cela a du sens.

Les protéines, la L-carnitine, les thermogéniques, la CLA, les BCAAs sont quelques-unes des suggestions et certains des compléments les plus consommés au cours de cette phase.

Apprenez-en plus sur chacun d’eux ici.  

Conseils pour réussir sa sèche:

concentration

  • Trouvez un nutritionniste qui vous aidera pendant ce processus. C’est une phase qui nécessite de la concentration et le succès dépend de l’équilibre. Consommer plus ou moins de calories que celles recommandées peut vous empêcher d’atteindre les résultats souhaités.
  • Trouvez quelqu’un pour vous conseiller sur la fréquence et l’intensité de l’entraînement pendant cette période. Trop d’entrainement peut ne pas vous apporter les bénéfices escomptés.
  • Dormir 7 à 8 heures par jour. Un sommeil de qualité est l’un des facteurs déterminants, même si c’est au cours de la récupération que la croissance musculaire se produit.
  • Attendez que votre corps réponde à son rythme. Ne vous attendez pas à des résultats rapides, attendez-vous à des résultats efficaces et à la maintenance possible.

En conclusion

Lorsque vous envisagez de perdre du poids, vous perdrez généralement de la graisse mais aussi des muscles.

Donc, ce qui peut arriver, c’est que vous obtenez un corps plus mince mais flasque et plus faible.

D’autre part, lorsque le but est de définir le corps, l’important est de perdre l’excès de graisse sans perdre de muscle.

Ainsi, en respectant certains des conseils que je vous ai donnés et en tenant compte du régime alimentaire, du repos, de l’exercice et de la complémentation, vous êtes peut-être sur la bonne voie pour obtenir un corps mince mais tonique et fort. C’est la nouvelle définition de sexy.

Lorsque vous essayez de définir le corps, même si vous ne remarquez pas de fortes réductions de poids mesurées par les balances, votre apparence sera bien meilleure, car le volume sera plus petit et la forme du corps sera mieux définie.

De cette façon, si vous envisagez de passer à la sèche, trouvez les meilleurs spécialistes capables de vous suivre et restez concentrés!

Comments

L'information contenu dans cet article ne concerne que l'opinion des auteurs.

About Ângela Ferreira

Ângela Ferreira
Dr. Ângela Ferreira est nutritionniste (3171N). Elle est diplômée en Sciences de la nutrition de l'Université des sciences de la santé de Gandra et suit un Master en Sciences de la consommation et de la nutrition à l’Université de Porto. Elle travaille actuellement en nutrition sportive et clinique. Son objectif est de contribuer activement à changer les habitudes alimentaires de la population et de démontrer qu’il peut être simple et pratique de manger sainement.

Check Also

Le rôle de la nutrition pour renforcer le système immunitaire

Le système immunitaire est le système de défense de notre organisme. Il le « nettoie » et ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *